Comète désintégrée à proximité du Soleil

Accueil Forums Forum public Astronomie Générale Comète désintégrée à proximité du Soleil

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  lpistor, il y a 1 semaine et 4 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #7579

    lpistor
    Participant
    @lpistor

    Bonjour,

    Dans la nuit du 24 au 25 novembre une comète s’est approchée très près du Soleil et a été vaporisée. Voici l’ image du satellite Soho:

    c2_strip

    Vous pouvez télécharger une vidéo (gif animé) de l’évènement sur mon site:

    http://lpistor.chez-alice.fr/images/c2.gif

    Amicalement, Luc

  • #7599

    Denis KÖK
    Participant
    @denisk

    Image réalisée avec la coronographie.

    la comète c’est vaporisée ou désintégré du coup ?

    désintégrée = attraction du soleil ( forces de marée ), au delà de la limite de Roche

    vaporisée = chaleur émise par le soleil

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 4 jours par  Denis KÖK.
  • #7600

    lpistor
    Participant
    @lpistor

    Comme écrit plus haut, c’est une série d’images prise par un des coronographes du satellite SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) placé au point de Lagrange L1 entre la Terre et le Soleil.

    Cette petite comète est un des morceaux d’une comète géante qui s’est fractionnée il y a fort longtemps en d’innombrables petites comètes de quelques dizaines de mètres de diamètre. On les appelle les comètes de la famille de Kreutz.

    Alors, vaporisée ou désintégrée ? Je dirais les deux. En effet les comètes ont une densité très faible, et une consistance entre solide et fluide. Il n’en suffit pas plus pour qu’elles se désintègrent assez loin du Soleil. Puis les petits fragments issus de la désintégration sont vaporisés par le vent solaire et la chaleur lorsque les restes sont très près du Soleil.

    Les images de Soho ont montré que strictement rien n’est réapparu après le passage près du Soleil. On peut aller sur le site de Soho pour visionner les archives.

    Pour finir, Roche s’écrit avec un R majuscule car cela n’a rien à voir avec la roche, mais avec Édouard Roche, mathématicien français, qui a démontré mathématiquement cet effet en 1849.

    Luc

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.